Accord de partenariat entre les agences de l’eau et l’agence française de développement

Le 10 février 2020, les directeurs des 6 agences de l'eau et le directeur général de l'agence française de développement (AFD) se sont réunis pour signer un accord-cadre de partenariat pour l’accès à l’eau et à l’assainissement dans les pays en développement.

Les agences de l’eau et l’AFD financent aujourd’hui des projets d’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène dans le cadre de l’aide publique au développement de la France. Elles contribuent ainsi à l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD), au premier rang desquels l’ODD N°6 « Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau ».

L'AFD chargée de la mise en oeuvre de la politique de développement

L’AFD est un établissement public qui met en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale (climat, biodiversité, paix, éducation, urbanisme, santé, ou encore la gouvernance). En 2019, 1,4 milliards d’euros ont été investis dans des projets d’eau et d’assainissement dans les pays du sud.

Les actions de coopération internationale des agences de l'eau

Depuis 2005, dans le cadre loi Oudin-Santini, les 6 agences de l’eau mènent des actions de coopération internationale dans le domaine de l’alimentation en eau potable, de l’assainissement et de la gestion intégrée des ressources eau. Au côté d’autres financeurs, elles appuient et accompagnent des opérations portées par  des collectivités territoriales et des associations de leur bassin respectif. Dans le cadre du 10e programme, les agences de l’eau ont mobilisé près de 90 millions d’euros en faveur d’actions de solidarité internationale, pour un montant d’opération total de 140 millions d’euros. Plus de 80 % des projets soutenus sont localisés en Afrique.

Un accord-cadre de partenariat pour 6 ans

Au travers de l’accord-cadre de partenariat, les 6 agences de l’eau et l’AFD s’engagent pour une durée de 6 ans à renforcer d'une part l’articulation de leurs moyens d’actions au travers de projets communs favorisant l’accès à l’eau potable et à l’assainissement, d'autre part les échanges techniques sur la gestion intégrée des ressources en eau, la protection de la biodiversité et l’adaptation au changement climatique.

A titre d’illustration, l’agence de l’eau Loire-Bretagne et l’AFD se sont récemment coordonnées sur des opérations portées par des collectivités territoriales du bassin (commune d’Orléans, conseil départemental de la Charente-Maritime, conseil régional Centre-Val de Loire) dans trois régions du monde (Bénin, Guinée, Laos), se traduisant par un montant d’aides cumulées apportées par les deux établissements de plus de 2 millions d’euros.

10 fév : signature de l’accord-cadre de partenariat entre les directeurs des 6 agences de l’eau et le directeur général de l’agence française de développement (AFD)

février 2020

© aelb

Partager cette page sur :