Réouverture au public de l'agence de l'eau

L'agence de l'eau Loire-Bretagne ré-ouvre l'ensemble de ses sites au public dans le strict respect des consignes sanitaires inscrites dans son protocole de sortie du confinement. A l'écoute des acteurs de l'eau, elle poursuit avec ses instances de bassin la préparation de mesures exceptionnelles pour contribuer à relancer les travaux et investissements pour l'eau.

Un retour progressif à la normale

Depuis le 11 mai, l'agence de l'eau Loire-Bretagne a mis en place les conditions et mesures de prévention nécessaires pour permettre un retour progressif des agents sur ses six sites. Depuis le 2 juin, elle ouvre de nouveau l'ensemble de ces sites au public dans le respect des consignes sanitaires.

Les mesures nécessaires pour garantir la santé des collaborateurs de l'agence de l'eau Loire-Bretagne, de leurs proches et de ses partenaires sont décrites dans le protocole de déconfinement de l'agence de l'eau. Il est mis à jour en fonction des évolutions de la pandémie de Covid-19 et dans le respect des consignes du Gouvernement.

L'agence de l'eau Loire-Bretagne poursuit ses activités, en présentiel et en télétravail :

  • accueil téléphonique ouvert
  • interlocuteurs disponibles par courriel ou par téléphone
  • rendez-vous et réunions par téléphone, ou mixant  présence sur site et  visioconférence
  • participation à des réunions ou visites sur le terrain, dans le respect des gestes barrières
  • accueil sur invitation des visiteurs dans les salles de réunion, dans le respect du protocole disponible à l'accueil
  • paiements des aides et des fournisseurs
  • instruction des demandes d'aides
  • suivi des déclarations de redevances...

Une agence toujours mobilisée aux côtés de ses partenaires

L’agence de l’eau Loire-Bretagne avec ses instances et ses services poursuit sa mobilisation aux côtés des acteurs de terrain dans cette période de crise sanitaire liée au Covid 19.

Le 14 mai, les bureaux du comité de bassin et du conseil d'administration ont donné leur aval à un premier dispositif d'aides d'urgence pour gérer les boues des stations d'épuration. Il devrait être adopté le 2 juillet prochain. Ils travaillent maintenant à des mesures exceptionnelles pour soutenir la reprise des investissements dans le domaine de l'eau pour une mise en œuvre au début de l'été.

Partager cette page sur :