Depuis leur émergence à leur mise en œuvre, l’état d’avancement des Sage du bassin évolue

Phase d’émergence, d’instruction, d’élaboration ou de mise en œuvre, l’état d’avancement des Sage du bassin Loire-Bretagne est à jour ! Au 31 décembre 2018, 47 Sage sont mis en œuvre et 8 Sage sont en cours d’élaboration.

Indispensables à la mise en œuvre des objectifs du Sdage et de son programme de mesures, les Sage sont des documents de planification élaborés collectivement et sur des périmètres qui leurs sont propres.
Du commencement de la démarche à son approbation pour mise en œuvre, la commission locale de l’eau (CLE) se réunit plusieurs fois pour valider les différentes étapes d’élaboration et sollicite le comité de bassin Loire-Bretagne pour donner son avis sur le périmètre puis sur le projet de Sage.

Retour sur le Sage Cher aval, approuvé par arrêté préfectoral le 26 octobre 2018.

De l’étude préalable à sa mise en œuvre, 15 années de réflexion auront été nécessaires à son approbation.
Ce qui a justifié la démarche dans le bassin versant du Cher ? Des étiages sévères, des risques d’inondation marqués ou encore des problèmes de qualité de l’eau, notamment dus aux pollutions diffuses.
Pilotée par la CLE, l’élaboration du Sage est portée par l’Etablissement Public Loire . De nombreuses commissions de travail ont permis de suivre et valider les étapes d’élaboration.
Le 6 juillet 2016, le projet de Sage est validé par la CLE, le document est soumis à l’avis des différentes assemblées (conseils départementaux, chambres d’agricultures …) et du public. Les retours de la consultation et l’avis du comité de bassin permettent de modifier et valider le Sage dans sa version définitive.

Le Sage étant maintenant approuvé par arrêté préfectoral, la CLE et sa cellule d’animation peuvent travailler avec l’ensemble des acteurs du territoire à la mise d’actions qui permettront d’atteindre les objectifs fixés en matière de gestion de l’eau.

Partager cette page sur :