Agir pour ne pas subir

Face aux évolutions du climat et à ses impacts sur l'eau, il est urgent d'agir pour ne pas subir. L'agence de l'eau Loire-Bretagne invite les acteurs à s'engager en signant une charte. Elle leur propose des orientations et leviers d'actions, décrits dans le plan d'adaptation au changement climatique du bassin Loire-Bretagne. Elle peut les accompagner pour mettre en place des programmes d'actions.

La ressource en eau est limitée. Elle varie en quantité d'un territoire à l'autre et selon les années. Le changement climatique intensifie les situations extrêmes, sécheresse et  crues, et peut réduire la quantité d'eau disponible. Cette situation ne doit pas devenir permanente. Il est nécessaire de l'anticiper et de la gérer.

Une gestion équilibrée et durable de la ressource en eau permet de concilier les différents, en priorité l’alimentation en eau potable mais sans oublier les besoins pour la vie et le bon fonctionnement des milieux aquatiques (niveau d’eau suffisant...).

Un plan d'adaptation au changement climatique pour agir

Philippe Gouteyron

Photo de Philippe Gouteyron

© Edwige Jullien

"Le changement climatique augmente les risques de dégradation de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques. Il accentue aussi les risques de conflits d’usage autour d’une ressource de plus en plus rare.
Face à cette augmentation, le plan d’adaptation au changement climatique pour le bassin Loire- Bretagne invite les acteurs à agir. 112 leviers d’actions regroupent ce qu’il est possible de mettre en œuvre pour s’adapter, moins ressentir les effets négatifs, voire en exploiter les effets bénéfiques."

Philippe Gouteyron, directeur de l’évaluation et de la planification, février 2019

Des aides financières pour faciliter l'adaptation

L'agence de l'eau Loire-Bretagne accompagne des opérations qui contribuent aux économies d'eau et au partage de l'eau, à limiter les ruissellements notamment par la gestion intégrée des eaux de pluie... Elle aide aussi à retrouver un bon fonctionnement des milieux aquatiques car il contribue à atténuer les effets du changement climatique. Restaurer les rivières et les zones humides, conserver des zones d'expansion de crues, entretenir les cours d’eau, sont autant d'actions qui permettent de s'adapter aux inondations et aux sécheresses.

Partager cette page sur :