Restaurer les cours d'eau

L'agence de l'eau Loire-Bretagne accompagne les actions pour restaurer les milieux aquatiques et préserver leur biodiversité. Elle encourage les actions coordonnées dans les contrats territoriaux et les démarches globales qui prennent en compte, à l'échelle d’un bassin versant, l'ensemble des usages de l'eau et leurs effets sur les milieux aquatiques.

Les modifications physiques des cours d’eau perturbent le fonctionnement des milieux aquatiques. L'artificialisation des berges, la dégradation du lit mineur, les ouvrages faisant obstacle à la  circulation des poissons et des sédiments ou bien les dégradations des zones humides associées sont autant de causes sur lesquelles il faut agir.

Rétablir la continuité écologique

Nombre d'ouvrages aidés en vue d'être rendus franchissables de 2013 à 2018

Nombre d'ouvrages aidés pour être rendus franchissables de 2013 à 2018
Agrandir l'image

avril 2019

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Le diagramme présente le nombre d'ouvrages aidés par l'agence de l'eau Loire-Bretagne, en vue d'être rendus franchissables, de 2013 à 2018. Il présente les prévisions cumulées révisées en 2016 et les réalisations cumulées, par année.

Les prévisions cumulées révisées en 2016 sont :

  • 126 en 2013
  • 315 en 2014
  • 820 en 2015
  • 1 045 en 2016
  • 1 295 en 2017
  • 1 570 en 2018

Les réalisations cumulées sont :

  • 126 en 2013
  • 315 en 2014
  • 519 en 2015
  • 747 en 2016
  • 1 027 en 2017
  • 1 263 en 2018

 

Pour prévenir les dégradations sur les rivières, l’agence de l'eau Loire-Bretagne encourage les actions pour préserver et restaurer les caractéristiques physiques (forme du lit, des berges) et le fonctionnement des cours d'eau.

Elle accompagne les études d’aide à la décision, puis les études et travaux d’arasement, d’effacement ou d’équipement des ouvrages qui font obstacle à la continuité écologique c'est-à-dire à la libre circulation des poissons, des organismes vivants et des sédiments.

Repères 2018 - Restaurer les cours d'eau - 19,6 M€ d'aides

  • 11 millions d'euros d'aides pour restaurer la continuité écologique
  • 236 obstacles à l'écoulement aménagés
  • 1 869 km de cours d'eau restaurés avec 18,2 M€ d'aides de l'agence de l'eau
  • 1 764 km de cours d'eau entretenus avec 1 M€ d'aides de l'agence

Partager cette page sur :

Des actions pour les cours d'eau

Continuité écologique

Éffacement d'un barrage - ruisseau du Chat Cros

Suppression du seuil de l’ancien moulin de la cristallerie de Saint Paul...

Ruisseau du Couzon : 10 ans d’efforts qui portent leurs fruits

Restauration de la continuité écologique de l'Aigre à Romilly-sur-Aigre

Remise à ciel ouvert du ruisseau de Cubes

Le Ruau, un cours d’eau oublié, restauré en quatre ans

Le Couesnon amont retrouve un lit plus naturel

Le bassin du Vicoin retrouve sa continuité écologique

La rivière Céphons retrouve son bon état

À Aviré : la rivière reprend ses droits