Interventions par aides : comment se répartissent les aides pour la protection des ressources en eau pour 100€ d’aides en 2015 ?

Schéma de répartition des aides accordées par l'agence de l'eau Loire-Bretagne pour un montant de 100 € en 2015. (valeurs résultant d’un pourcentage pour 100 €)
Agrandir l'image

novembre 2016

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Au centre de l’image, un billet de 100 € sur lequel il est écrit : 100 € d’aides accordées par l’agence de l’eau en 2015. Tout autour de ce billet, un ensemble de pictogrammes.

  • Pictogramme d’une usine : 10,36 € aux acteurs économiques pour la dépollution industrielle et le traitement de certains déchets dangereux pour l’eau.
  • Pictogramme de plusieurs maisons : 37,05 € aux collectivités pour l’épuration des eaux usées urbaines et rurales, dont 16 € pour la solidarité envers les communes rurales
  • Pictogramme d’un tracteur : 14,60 € aux exploitants concernés pour des actions de dépollution dans l’agriculture et pour l’irrigation.
  • Pictogramme d’un robinet : 18,06 € aux collectivités rurales et urbaines pour la protection et la restauration de la ressource en eau potable, notamment vis-à-vis des pollutions diffuses et pour la protection des captages.
  • Pictogramme de deux mains ouvertes dans lesquelles tombe une goutte d’eau : 0,73 € pour la coopération internationale.
  • Pictogramme d’une feuille au-dessus d’un cours d’eau : 12,45 € principalement aux collectivités pour la restauration et la protection des milieux aquatiques, en particulier des cours d’eau – renaturation, continuité écologique et des zones humides.
  • Pictogramme d’un buste avec une loupe : 6,76 € pour l’animation des politiques de l’eau (gestion concertée, connaissance, réseaux de surveillance des eaux, information et sensibilisation)

Les aides attribuées en 2015

Diagramme circulaire qui présente en pourcentage la répartition des aides attribuées par l'agence de l'eau Loire-Bretagne
Agrandir l'image

novembre 2016

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Un diagramme circulaire coloré présente la répartition des aides attribuées en pourcentage :

  • 45% : pollution domestique
  • 12% : milieux aquatiques
  • 11% : pollution agricole
  • 10% : pollution industrielle et déchets
  • 10% : eau potable
  • 9% : gestion quantitative
  • 4% : gestion concertée
  • 3% : protection de la ressource
  • 2% : connaissance
  • 1% : international
  • 1% : sensibilisation

Qui paie quoi à l’agence de l'eau Loire-Bretagne pour 100 € de redevances en 2015 ?

Schéma de répartition des redevances collectées par l'agence de l'eau Loire-Bretagne pour un montant de 100 € en 2015.
Agrandir l'image

novembre 2016

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Au centre de l’image, un billet de 100 € sur lequel il est écrit : 100 € de redevances perçues par l’agence de l’eau en 2015. Tout autour de ce billet, un ensemble de pictogrammes.

  • Pictogramme d’une vache et d’un cochon : 0,70 € de redevance de pollution payé par les éleveurs concernés.
  • Pictogramme d’une usine : 3,49 € de redevance de pollution payés par les industriels et les activités économiques concernés.
  • Pictogramme d’une douche : 69,15 € de redevance de pollution domestique payés par les abonnés (y compris modernisation de collecte).
  • Pictogramme d’une bouteille de produit chimique : 9,40 € de redevance de pollutions diffuses payés par les distributeurs de produits phytosanitaires et répercutés sur le prix des produits.
  • Pictogramme d’un poisson : 0,65 € de redevance pour la protection du milieu aquatique payé par les usagers concernés (pêcheurs).
  • Pictogramme de matériel d’irrigation : 1,03 € de redevance de prélèvement payé par les irrigants.
  • Pictogramme d’un robinet et d’une usine : 5,78 € de redevance de prélèvement payés par les activités économiques.
  • Pictogramme d’immeubles : 9,80 € de redevance de prélèvement payés par les collectivités pour l’alimentation en eau.

Les redevances prélevées en 2016

Diagramme circulaire qui présente la répartition en pourcentage des recettes collectées par l'agence de l'eau Loire-Bretagne en 2016.
Agrandir l'image

septembre 2016

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Un diagramme circulaire coloré présente la répartition des recettes de redevances en pourcentage :

  • 46 % : pollution domestique
  • 23 % : collecte domestique
  • 10 % : prélèvement eau potable
  • 8 % : pollutions diffuses
  • 5 % : prélèvement industrie
  • 4 % : pollution et collecte industries
  • 2% : prélèvement irrigation
  • 1% : élevage
  • 1% : milieux aquatiques

Interventions par aides : comment se répartissent les aides pour la protection des ressources en eau pour 100€ d’aides en 2019 ?

Schéma de répartition des aides accordées par l'agence de l'eau Loire-Bretagne pour un montant de 100 € en 2019. (valeurs résultant d’un pourcentage pour 100 €)
Agrandir l'image

mars 2020

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Au centre de l’image, un billet de 100 € sur lequel il est écrit : 100 € d’aides accordées par l’agence de l’eau en 2019. Tout autour de ce billet, un ensemble de pictogrammes.

  • Pictogramme d’une usine : 2,24 € aux acteurs économiques pour la dépollution industrielle.
  • Pictogramme de plusieurs maisons : 48,20 € aux collectivités pour l’épuration et la gestion des eaux de pluie, dont 15,23 € pour la solidarité envers les communes rurales.
  • Pictogramme d’un tracteur :  15,05 € pour lutter contre les pollutions diffuses et protéger les captages.
  • Pictogramme d’un robinet : 3,83 € aux collectivités rurales et urbaines pour l'amélioration de la qualité du service d'eau potable, dont 3,75 € pour la solidarité envers les communes rurales.
  • Pictogramme d'une échelle de crue (trop d'eau/pas assez d'eau) :  4,84 € pour la gestion quantitative et les économies d'eau.
  • Pictogramme d’une feuille au-dessus d’un cours d’eau : 17,03 € principalement aux collectivités pour la préservation de la qualité et la richesse des milieux aquatiques.
  • Pictogramme d’un buste avec une loupe et pictogramme de deux mains ouvertes dans lesquelles tombe une goutte d’eau : 8,81 € pour l’animation des politiques de l’eau, la sensibilisation aux enjeux de l'eau et la solidarité internationale.

Qui paie quoi à l’agence de l'eau Loire-Bretagne pour 100 € de redevances en 2019 ?

Schéma de répartition des redevances collectées par l'agence de l'eau Loire-Bretagne pour un montant de 100 € en 2019.
Agrandir l'image

mars 2020

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Au centre de l’image, un billet de 100 € sur lequel il est écrit : 100 € de redevances perçues par l’agence de l’eau en 2019. Tout autour de ce billet, un ensemble de pictogrammes.

  • Pictogramme d’une vache et d’un cochon : 0,72 € de redevance de pollution payé par les éleveurs concernés.
  • Pictogramme d’une usine : 2,84 € de redevance de pollution payés par les industriels (y compris réseaux de collecte) et les activités économiques concernés.
  • Pictogramme d’une douche : 70,00 € de redevance de pollution domestique payés par les abonnés (y compris réseaux de collecte).
  • Pictogramme d’une bouteille de produit chimique : 7,31 € de redevance de pollutions diffuses payés par les distributeurs de produits phytosanitaires et répercutés sur le prix des produits.
  • Pictogramme d’un poisson : 0,60 € de redevance pour la protection du milieu aquatique payé par les usagers concernés (pêcheurs).
  • Pictogramme de matériel d’irrigation : 2,31 € de redevance de prélèvement payés par les irrigants.
  • Pictogramme d’un robinet et d’une usine : 6,98 € de redevance de prélèvement payés par les activités économiques.
  • Pictogramme d’immeubles : 9,23 € de redevance de prélèvement payés par les collectivités pour l’alimentation en eau.

Répartition des redevances prélevées en 2017

Diagramme circulaire qui présente la répartition en pourcentage des 359 million d'euros de recettes collectées par l'agence de l'eau Loire-Bretagne en 2017.
Agrandir l'image

juin 2018

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Un diagramme circulaire coloré présente la répartition, en pourcentage, des 359 millions d'euros de recettes de redevances en 2017 :

  • 47 % : pollution domestique
  • 23 % : collecte domestique
  • 10 % : prélèvement eau potable (AEP)
  • 7 % : pollutions diffuses
  • 6 % : prélèvement industrie
  • 3 % : pollution et collecte industries
  • 2% : prélèvement irrigation
  • 1% : élevage
  • 1% : milieux aquatiques

Répartition des aides financières 2019-2024 de l'agence de l'eau Loire-Bretagne en millions d'euros

Graphique de répartition des aides financières 2019-2024
Agrandir l'image

octobre 2018

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Diagramme circulaire coloré sur la répartition des aides financières 2019-2024 de l'agence de l'eau Loire-Bretagne en millions d'euros.

Au centre du graphique, le montant total  de 2 270 millions d'euros (soit 2,27 milliards) sur 6 ans des aides apportées par l'agence de l'eau Loire-Bretagne dont :

- 652 millions pour lutter contre la pollution domestique

- 81 millions pour protéger la ressource en eau et assurer l'alimentation en eau potable

- 117 millions pour lutter contre les pollutions des activités économiques (hors agriculture)

- 281 millions pour luttuer contre les pollutions agricoles

- 295 millions pour restaurer les milieux aquatiques et préserver la biodiversité

- 154 millions pour économiser et partager l'eau

- 96 millions pour améliorer la connaissance et la surveillance

- 95 millions pour renforcer la gouvernance, l'animation territoriale, l'information et la sensibilisation

- 19 millions pour assurer la solidarité internationale

- 220 millions pour le fonctionnement

- 260 millions pour les contributions

La contribution des usagers de l'eau : 2,185 milliards d'euros sur 6 ans - redevances du 10e programme -

2,185 milliards d’euros en 6 ans : la contribution des usagers de l’eau par famille de redevance en pourcentage (10e programme)

novembre 2017

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Le diagramme circulaire représente la contribution de 2,185 milliards d’euros des usagers de l’eau en 6 ans. Elle s'exprime par famille de redevance et en pourcentage : la pollution et la collecte domestique  représente 68 %, les prélèvements pour l’eau potable représente 9 %, les pollutions diffuses représentent 9%, les prélèvements industriels et divers représentent 6 %, la pollution et collecte industrie représentent 4 %, l’irrigation représente 2 %, les élevages représentent 1 %, les milieux aquatiques (pêche) représentent 1 %.

La contribution des usagers de l'eau : 2,124 milliards d'euros sur 6 ans - redevances du 11e programme -

2,124 milliards d’euros en 6 ans : la contribution des usagers de l’eau par famille de redevance en pourcentage (11e programme)
Agrandir l'image

juillet 2019

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Le diagramme circulaire représente la contribution de 2,124 milliards d’euros des usagers de l’eau en 6 ans.
Elle s'exprime par famille de redevances en pourcentage et en millions d'euros :

  • la pollution et la collecte domestique représentent 61,9 % • 1314,6 millions d'euros,
  • les activités polluantes assimilées domestiques (APAD) : artisanat, commerce, administration...représentent 13,6 % • 288,6 millions d'euros,
  • l'industrie représente 10,8 % • 230 millions d'euros,
  • l’agriculture représente 13 % • 276,8 millions d'euros,
  • les milieux aquatiques (pêche) représentent 0,7 % • 14,4 millions d'euros
  • les autres représentent 0,02 % • 0,4 million d'euros

La pollution et la collecte domestique et les activités polluantes assimilées domestiques (APAD) représentent 75,5 % et 1,314 milliard d'euros.

Evolution des aides payées au cours du 10e programme d'intervention par finalité

Graphique en histogrammes empilés décrivant l'évolution des aides payées au cours du 10e programme d'intervention par finalité.
Agrandir l'image

mai 2019

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

De Gauche à droite les 6 histogrammes annuels de 2013 à 2018.

Lecture par année

En 2013, les aides payées par finalité :

  • Assainissement collectivités : 137 millions d'euros
  • Epuration industrielle : 13 millions d'euros
  • Pollution agricole : 9 millions d'euros
  • Milieux aquatiques : 24 millions d'euros
  • Alimentation en eau potable : 63 millions d'euros
  • Autres : 33 millions d'euros

En 2014, les aides payées par finalité :

  • Assainissement collectivités : 128 millions d'euros
  • Epuration industrielle : 21 millions d'euros
  • Pollution agricole : 23 millions d'euros
  • Milieux aquatiques : 29 millions d'euros
  • Alimentation en eau potable : 72 millions d'euros
  • Autres : 40 millions d'euros

En 2015, les aides payées par finalité :

  • Assainissement collectivités : 113 millions d'euros
  • Epuration industrielle : 20 millions d'euros
  • Pollution agricole : 21 millions d'euros
  • Milieux aquatiques : 31 millions d'euros
  • Alimentation en eau potable : 47 millions d'euros
  • Autres : 50 millions d'euros

En 2016, les aides payées par finalité :

  • Assainissement collectivités : 106 millions d'euros
  • Epuration industrielle : 17 millions d'euros
  • Pollution agricole : 8 millions d'euros
  • Milieux aquatiques : 31 millions d'euros
  • Alimentation en eau potable : 50 millions d'euros
  • Autres : 54 millions d'euros

En 2017, les aides payées par finalité :

  • Assainissement collectivités : 141 millions d'euros
  • Epuration industrielle : 27 millions d'euros
  • Pollution agricole : 11 millions d'euros
  • Milieux aquatiques : 43 millions d'euros
  • Alimentation en eau potable : 32 millions d'euros
  • Autres : 65 millions d'euros

En 2018, les aides payées par finalité :

  • Assainissement collectivités : 132 millions d'euros
  • Epuration industrielle : 18 millions d'euros
  • Pollution agricole : 11 millions d'euros
  • Milieux aquatiques : 44 millions d'euros
  • Alimentation en eau potable : 21 millions d'euros
  • Autres : 59 millions d'euros

Lecture par finalité :

Assainissement collectivités :

  • en 2013 : 137 millions d'euros
  • en 2014 : 128 millions d'euros
  • en 2015 : 113 millions d'euros
  • en 2016 : 106 millions d'euros
  • en 2017 : 141 millions d'euros
  • en 2018 : 132 millions d'euros

Epuration industrielle :

  • en 2013 : 13 millions d'euros
  • en 2014 : 21 millions d'euros
  • en 2015 : 20 millions d'euros
  • en 2016 : 17 millions d'euros
  • en 2017 : 27 millions d'euros
  • en 2018 : 18 millions d'euros

Pollution agricole :

  • en 2013 : 9 millions d'euros
  • en 2014 : 23 millions d'euros
  • en 2015 : 21 millions d'euros
  • en 2016 : 8 millions d'euros
  • en 2017 : 11 millions d'euros
  • en 2018 : 11 millions d'euros

Milieux aquatiques :

  • en 2013 : 24 millions d'euros
  • en 2014 : 29 millions d'euros
  • en 2015 : 31 millions d'euros
  • en 2016 : 31 millions d'euros
  • en 2017 : 43 millions d'euros
  • en 2018 : 44 millions d'euros

Alimentation en eau potable :

  • en 2013 : 63 millions d'euros
  • en 2014 : 72 millions d'euros
  • en 2015 : 47 millions d'euros
  • en 2016 : 50 millions d'euros
  • en 2017 : 32 millions d'euros
  • en 2018 : 21 millions d'euros

Autres :

  • en 2013 : 33 millions d'euros
  • en 2014 : 40 millions d'euros
  • en 2015 : 50 millions d'euros
  • en 2016 : 54 millions d'euros
  • en 2017 : 65 millions d'euros
  • en 2018 : 59 millions d'euros

Répartition des aides financières prévisionnelles par domaines d'actions pour le premier trimestre 2020 en millions d'euros

Diagramme circulaire qui présente pour le premier trimestre 2020 la répartition des aides attribuées par l'agence de l'eau Loire-Bretagne
Agrandir l'image

avril 2020

© Agence del'eau Loire-Bretagne

Un diagramme circulaire coloré présente pour le premier trimestre 2020 la répartition des aides financières prévisionnelles par domaines d'action en millions d’euros :

  • 14,6 : lutter contre la pollution domestique
  • 7,3 : renforcer la gouvernance, l’animation territoriale, l’information et sensibilisation
  • 6,6 : restaurer les milieux aquatiques et préserver la biodiversité
  • 2,1 : économiser et partager l’eau
  • 1,6 : protéger la ressource en eau et assurer l’alimentation en eau potable
  • 1 : lutter contre les pollutions agricoles
  • 1 : lutter contre les pollutions des activités économiques (hors agriculture)
  • 0,8 : améliorer la connaissance et la surveillance
  • 0,5 : assurer la solidarité internationale

 

Interventions par aides : comment se répartissent les aides pour la protection des ressources en eau pour 100 € d’aides en 2020 ?

Schéma de répartition des aides accordées par l'agence de l'eau Loire-Bretagne pour un montant de 100 € en 2020 (valeurs résultant d’un pourcentage pour 100 €).
Agrandir l'image

mars 2021

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Au centre de l’image, un billet de 100 € sur lequel est écrit : 100 € d’aides accordées par l’agence de l’eau en 2020.

Tout autour de ce billet, un ensemble de pictogrammes.

  • Pictogramme d’une usine : 2,85 € aux acteurs économiques pour la dépollution industrielle.
  • Pictogramme de plusieurs maisons : 32,52 € aux collectivités pour l’épuration et la gestion des eaux de pluie.
  • Pictogramme d’un tracteur : 17,07 € pour lutter contre les pollutions diffuses et protéger les captages.
  •  Pictogramme d’un robinet : 8,13 € aux collectivités rurales et urbaines pour l'amélioration de la qualité du service d'eau potable.
  • Pictogramme d'une échelle de crue (trop d'eau/pas assez d'eau) : 14,23 € pour la gestion quantitative et les économies d'eau.
  • Pictogramme d’une feuille au-dessus d’un cours d’eau : 16,67 € principalement aux collectivités pour la préservation de la qualité et la richesse des milieux aquatiques.
  • Pictogramme d’un buste avec une loupe et pictogramme de deux mains ouvertes dans lesquelles tombe une goutte d’eau : 8,53 € pour l’animation des politiques de l’eau, la sensibilisation aux enjeux de l'eau et la solidarité internationale.

En dessous de l'ensemble billet et pictogrammes.

En 2020, sur 100 euros d’aides, 22,11 euros sont destinés à la solidarité envers les communes rurales.

Interventions / aides

Comment se répartissent les aides pour la protection des ressources en eau pour 100 € d’aides en 2020 ? (valeurs résultant d'un pourcentage pour 100 € d'aides en 2020) - source agence de l'eau Loire-Bretagne. 2020 est la seconde année du 11e programme d'intervention (2019-2024) de l'agence de l'eau. Il apporte quelques modifications de financement.

Qui paie quoi à l’agence de l'eau Loire-Bretagne pour 100 € de redevances en 2020 ?

Schéma de répartition des redevances collectées par l'agence de l'eau Loire-Bretagne pour un montant de 100 € en 2020.
Agrandir l'image

mars 2021

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Au centre de l’image, un billet de 100 € sur lequel est écrit : 100 € de redevances perçues par l’agence de l’eau en 2020.

Tout autour de ce billet, un ensemble de pictogrammes.

  • Pictogramme d’une vache et d’un cochon : 0,75 € de redevance de pollution payé par les éleveurs concernés.
  • Pictogramme d’une usine : 3,24 € de redevance de pollution payés par les industriels (y compris réseaux de collecte) et les activités économiques concernés.
  • Pictogramme d’une douche : 67,61 € de redevance de pollution domestique payés par les abonnés (y compris réseaux de collecte).
  • Pictogramme d’une bouteille de produit chimique : 6,30 € de redevance de pollutions diffuses payés par les distributeurs de produits phytosanitaires et répercutés sur le prix des produits.
  • Pictogramme d’un poisson : 0,62 € de redevance pour la protection du milieu aquatique payé par les usagers concernés (pêcheurs).
  • Pictogramme d’un cerf : 1,96 € de redevance cynégétique payé par les usagers concernés (chasseurs).
  • Pictogramme de matériel d’irrigation : 2,59 € de redevance de prélèvement payés par les irrigants.
  • Pictogramme d’une usine et d’un robinet : 7,03 € de redevance de prélèvement payés par les activités économiques.
  • Pictogramme d’immeubles : 9,90 € de redevance de prélèvement payés par les collectivités pour l’alimentation en eau.

En dessous de l'ensemble billet et pictogrammes.

Recettes / redevances

Qui paie quoi à l'agence de l'eau pour 100 € de redevances en 2020 ?
(valeurs résultant d'un pourcentage pour 100 €) - source agence de l'eau Loire-Bretagne

Interventions par aides : comment se répartissent les aides pour la protection des ressources en eau pour 100 € d’aides en 2021 ?

Schéma de répartition des aides accordées par l'agence de l'eau Loire-Bretagne pour un montant de 100 € en 2021 (valeurs résultant d’un pourcentage pour 100 €).
Agrandir l'image

mars 2022

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Au centre de l’image, un billet de 100 € sur lequel est écrit : 100 € d’aides accordées par l’agence de l’eau en 2021.
Tout autour de ce billet, un ensemble de pictogrammes.

  • Pictogramme d’une usine : 5,22 € aux acteurs économiques pour la dépollution industrielle.
  • Pictogramme de plusieurs maisons : 36,99 € aux collectivités pour l’épuration et la gestion des eaux de pluie.
  • Pictogramme d’un tracteur : 13,91 € pour lutter contre les pollutions diffuses et protéger les captages.
  • Pictogramme d’un robinet : 2,14 € aux collectivités rurales et urbaines pour l'amélioration de la qualité du service d'eau potable.
  • Pictogramme d'une échelle de crue (trop d'eau/pas assez d'eau) : 9,98 € pour la gestion quantitative et les économies d'eau.
  • Pictogramme d’une feuille au-dessus d’un cours d’eau : 24,49 € principalement aux collectivités pour la préservation de la qualité et la richesse des milieux aquatiques.
  • Pictogramme d’un buste avec une loupe et pictogramme de deux mains ouvertes dans lesquelles tombe une goutte d’eau : 7,26 € pour l’animation des politiques de l’eau, la sensibilisation aux enjeux de l'eau et la solidarité internationale.

En dessous de l'ensemble billet et pictogrammes.

Interventions / aides
Comment se répartissent les aides pour la protection des ressources en eau pour 100 € d’aides en 2021 ? (valeurs résultant d'un pourcentage pour 100 € d'aides en 2021) - source agence de l'eau Loire-Bretagne. 2021 est la troisième année du 11e programme d'intervention (2019-2024) de l'agence de l'eau.

Qui paie quoi à l’agence de l'eau Loire-Bretagne pour 100 € de redevances en 2021 ?

Schéma de répartition des redevances collectées par l'agence de l'eau Loire-Bretagne pour un montant de 100 € en 2021.
Agrandir l'image

mars 2022

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Au centre de l’image, un billet de 100 € sur lequel est écrit : 100 € de redevances perçues par l’agence de l’eau en 2021.

Tout autour de ce billet, un ensemble de pictogrammes.

  • Pictogramme d’une vache et d’un cochon : 0,67 € de redevance de pollution payé par les éleveurs concernés.
  • Pictogramme d’une usine : 2,98 € de redevance de pollution payés par les industriels (y compris réseaux de collecte) et les activités économiques concernés.
  • Pictogramme d’une douche : 64,04 € de redevance de pollution domestique payés par les abonnés (y compris réseaux de collecte).
  • Pictogramme d’une bouteille de produit chimique : 11,94 € de redevance de pollutions diffuses payés par les distributeurs de produits phytosanitaires et répercutés sur le prix des produits.
  • Pictogramme d’un poisson : 0,56 € de redevance pour la protection du milieu aquatique payé par les pêcheurs.
  • Pictogramme d’un cerf : 1,93 € de redevance cynégétique payé par les chasseurs.
  • Pictogramme de matériel d’irrigation : 2,60 € de redevance de prélèvement payés par les irrigants.
  • Pictogramme d’une usine et d’un robinet : 6,09 € de redevance de prélèvement payés par les activités économiques.
  • Pictogramme d’immeubles : 9,19 € de redevance de prélèvement payés par les collectivités pour l’alimentation en eau.

En dessous de l'ensemble billet et pictogrammes.

Recettes / redevances - Qui paie quoi à l'agence de l'eau pour 100 € de redevances en 2021 ?
(valeurs résultant d'un pourcentage pour 100 €) - source agence de l'eau Loire-Bretagne