22e carrefour des gestions locales de l'eau 2021

Les 5 et 6 mai 2021, l'agence de l'eau Loire-Bretagne était partenaire de la 22e édition du carrefour des gestions locales de l'eau. L'agence a organisé quatre ateliers thématiques et la séance plénière de clôture de ce carrefour entièrement digital. Elle a participé à l'atelier « Chartes qualité des réseaux ».

Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique - Carrefour des gestions locales de l'eau 2021

Vidéo - Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique - Carrefour des gestions locales de l'eau 2021

Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique ouvre le 22ème Carrefour des gestions locales de l'eau

mai 2021

© Ministère de le Transition écologique

Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique

"Bonjour à toutes et à tous,
Je ne pouvais malheureusement pas être avec vous en direct pour cette vingt-deuxième édition du carrefour des gestions locales de l'eau. Mais je tenais à vous adresser ce message parce que vous êtes en première ligne de notre combat pour la préservation de cette ressource si précieuse et pour la reconquête de la qualité des eaux. Oui, c'est bien dans les territoires qu'on invente les nouvelles manières de faire, qu'on déploie les solutions d'avenir. Bref, qu'on prépare la gestion de l'eau de demain.
Et vous le savez, nous faisons déjà et feront encore plus face à des défis colossaux sur ce sujet dans ce siècle qui débute à peine. Concilier qualité et sobriété, réconcilier tous les usages, alors que parfois déjà la ressource commence à manquer. Alors bien sûr, l'État est à vos côtés pour vous soutenir techniquement, dans l'ingénierie, pour adapter le cadre législatif et règlementaire, pour financer aussi, et le plan de relance, sont 300 millions d'euros sur la table pour adapter et remettre à niveau nos réseaux d'eau. Bien sûr, les agences de l'eau sont là pour faire le lien entre l'action au niveau national et la réalité des territoires, pour construire et faire vivre une gouvernance adaptée, avec une vision écologiquement cohérente des bassins. Je sais combien ces établissements sont précieux et vous pouvez compter sur moi pour être à leurs côtés afin qu'il puisse agir au mieux.
Et je crois que ce qu'il nous faut, c'est bien ce dialogue des territoires qui vous rassemble toutes et tous aujourd'hui ; pour approcher ensemble les problèmes, les prendre dans leur globalité ; pour voir ce qui marche ailleurs et comment le faire chez soi ; pour regarder avec confiance la nature et les solutions qu'elle nous offre. Bref, pour déployer les outils qui transforment la gestion de l'eau.
Pour le territoire, pour les habitants, pour les acteurs économiques, pour les agriculteurs, pour les écosystèmes.
Alors aujourd'hui nous avons un nouvel outil pour pousser encore plus loin la mobilisation de l'ensemble des acteurs pour la reconquête de la qualité des eaux. Je pense bien sûr aux contrats de relance et de transition écologique : les CRTE. Ils sont l'occasion de faire naître de vrais projets de territoire, plaçant l'écologie au cœur du développement économique, réconciliant les usages préparant l'avenir.
Avec leurs grands frères, les CTE (contrats de transition écologique), nous avons déjà économisé plus de 5 millions de mètres cubes, conduit plus de 124 actions en faveur de la biodiversité et de l'eau. À présent, allons plus loin, changeons d'échelle ; massifions le mouvement et je sais qu'avec votre mobilisation, votre force de changement, ensemble, l'eau aura toujours sa juste place au cœur de nos territoires. Je vous souhaite d'excellents échanges et à bientôt."

Atelier - Relever le défi de l'eau et du climat : "100 projets pour l'Afrique"

Différentes initiatives sur le continent africain ont vu le jour afin d’anticiper et de s’adapter aux impacts du changement climatiques. Ces opérations sont coûteuses et nécessitent des moyens humains importants. Dans le cadre de l’engagement pris par le Président de la République en 2017, 100 projets « eau et climat » pour l’Afrique, les agences de l’eau se concertent et accompagnent leurs partenaires.

Atelier - La nature, une alliée et des solutions pour la gestion de l’eau

Avoir une eau de qualité, disposer de ressources en quantité suffisante, au sein de milieux naturels en bon état sont des enjeux forts aujourd’hui  et ils le seront encore plus demain avec les conséquences du changement climatique.
Cette conférence a montré comment les « solutions fondées sur la nature », qui présentent des intérêts et des bénéfices multiples,  peuvent répondre aux objectifs de gestion des ressources en eau, tout en améliorant la résilience des territoires.

Atelier - Consultation sur l’eau : construisons ensemble le plan de gestion pour les six années à venir

La directive cadre sur l’eau organise la gestion de la ressource en eau et des milieux aquatiques dans une logique de bassin versant. Un plan de gestion est élaboré à cette échelle, en concertation avec tous les acteurs du bassin. Ce plan fixe un cadre et des objectifs pour que l’ensemble des milieux aquatiques progressent vers une eau en quantité et de qualité suffisante. Ce plan – le « SDAGE » (Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux) -  est révisé tous les 6 ans, et aujourd’hui vous avez la possibilité de donner votre avis.

Atelier - Protégeons et adaptons ensemble les espaces de transition

L’agence de l’eau Loire-Bretagne a lancé en 2020 un appel à initiatives pour préserver et restaurer la biodiversité marine. Des projets retenus ont été présentés. Ils sont centrés sur les enjeux d’adaptation au changement climatique, de restauration de fonctionnalités de milieux… sur la  zone littorale d’interface entre Terre et Mer.

Atelier « Chartes qualité des réseaux »

A travers les interventions de quatre agences de l’eau, cette webconférence a présenté les raisons qui motivent ces structures à demander l’application des chartes, les aspects contractuels, et les avantages à conduire des travaux sous charte. Les acteurs des chartes ont ensuite été conviés à une table ronde pour débattre de ces enjeux.

Plénière de clôture - L'agence de l'eau Loire-Bretagne et les territoires, acteurs de la reconquête de la qualité des eaux et des milieux aquatiques

Le Premier ministre souligne le rôle central des territoires pour mettre en œuvre le Plan de relance avec notamment la volonté de mettre en place des contrats de relance et de transition écologique (CRTE).
L'agence de l'eau Loire-Bretagne favorise depuis toujours la mobilisation des acteurs locaux pour la reconquête de la qualité des eaux. Elle s’implique très fortement pour l’animation  territoriale et se mobilise au service des CRTE.

Partager cette page sur :